Ch217 – Denier Postumia – Aulus Postumius Albinus

96 av. JC

Denier Postumia _ RRC 335/10aAvers : ROMA

Tête laurée d’Apollon à droite; derrière étoile à sept rais; sous le menton, marque de valeur, X .

Revers : A. ALBINVS. S. F (Aulus Albinus Spurii Filius, Aulus [Postumius] Albinus fils de Spurius)

Les Dioscures, Castor et Pollux (Les Gémeaux) à cheval à gauche, nus, le manteau flottant sur l’épaule, tenant chacun leurs chevaux par la bride et une javeline verticale; les chevaux se désaltérant dans la fontaine “lacus Juturnæ”.

Atelier : Rome

Gens Postumia

Références : RRC 335/10a – B.5 (Postumia)

Indice de rareté : 6 

Descriptif : Ce denier fait référence à la bataille du lac Régille en 496 avant J.-C. où les Romains triomphèrent difficilement des Latins coalisés contre eux. L’armée romaine était commandée par Aulus Postumius Albus. D’après la légende, ce sont les Dioscures, Castor et Pollux, qui rapportèrent la victoire au camp romain. Avant la bataille, un sacrifice fut dédié à Diane dans son temple de l’Aventin. Le revers rappelle que les chevaux des Dioscures se désaltérèrent à la fontaine “Juturnæ” sur le Forum, à l’issue de la bataille dans la soirée. Le même “miracle” se serait reproduit à l’issue de la bataille de Pydna en 168 avant J.-C. Le “lacus Juturnæ” , placé sur le Forum (Regio VIII), prenait place entre la maison des Vestales et le temple de Castor dont les restes sont encore visibles aujourd’hui.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

A. Postumius Albinus Sp. f. Triumvir monétaire vers 665 (89 av. J.-C.)

A. Albinus remplit les fonctions de triumvir monétaire avec L. Metellus et C. Malleolus. Il est sans doute le fils de Sp. Postumius Albinus, consul en 644 (110 av. J.-C.), et c’est lui qui, ayant embrassé le parti de Marius, fut tué en 672 (82 av. J.-C.) devant la porte Colline. Mais il y a eu, à cette époque, plusieurs personnages du nom de A. Postumius Albinus, notamment le frère du consul de l’an 644, qui prit part à la guerre contre Jugurtha, roi de Numidie : on pourrait le regarder, aussi bien que son neveu, comme le monétaire dont il s’agit.
Plusieurs des types monétaires de L. Metellus, C. Malleolus et A. Albinus, ont été copiés par les insurgés de la guerre Sociale. Nous avons expliqué, à la famille Caecilia, le denier n. 2, aux types d’Apollon et de la déesse Rome. La tête de Diane qui figure sur le denier n. 4, est celle de Diane Aventine, divinité à laquelle on avait fait un sacrifice avant la bataille du lac Régille ; nous la retrouverons sur les monnaies de A. Postumius Albinus, fils du magistrat dont il est parlé ici. Sa présence s’explique par le souvenir de la bataille du lac Régille, qui eut lieu sur le territoire de la ville de Tusculum, et dont la mémoire était, comme nous l’avons vu, si glorieuse pour la gens Postumia. Les trois cavaliers qui paraissent au revers de ce même denier, et foulent aux pieds un ennemi terrassé, font allusion à la même bataille; en effet, d’après Florus et Aurelius Victor, le succès de la journée fut décidé par une manoeuvre habile de Postumius Albus, qui lança à bride abattue la cavalerie romaine sur l’infanterie des ennemis, pour ressaisir les enseignes perdues.
La tête d’Apollon, sur le denier n. 6, s’explique par le fait que ce dieu était l’époux de Diane. Au revers, Castor et Pollux qui font boire leurs chevaux à une fontaine, rappellent l’apparition des Dioscures à Rome, auprès de la fontaine Juturna, le soir même de la bataille.


Lieu de découverte (3 exemplaires)