100 av. JC

Denier Cornelia _ RRC 329/1

Avers : ROMA

Buste imberbe, héroïque et lauré d’Hercule à droite, vu de trois quarts en arrière, vêtu de la léonté, la massue sur l’épaule; derrière la tête, un bouclier macédonien; marque de contrôle dans le champ.

Revers : LE(NT). (MAR). F (Lentulus Marcellinus Filius, fils de Lentulus Marcellinus)

Rome casquée, vêtue militairement debout de face, tenant une haste renversée, couronnée par le génie du peuple romain, nu jusqu’à la ceinture, tenant une couronne de la main droite et une corne d’abondance de la main gauche dans le champ, marque de contrôle ; le tout dans une couronne.

Atelier : Rome

Gens Cornelia

RéférencesRRC 329/1 – B.25 (Cornelia)

Indice de rareté : 2 Francs Babelon

Descriptif : Le buste d’Hercule doit être identifié avec celui d’Hercule Respiciens qui souligne peut-être l’origine de la gens Cornelia (en l’occurrence, le père de notre monétaire). Ce denier n’est pas sans rappeler le denier de Tiberius Quinctius. Pour le droit, il existe deux variétés, la seconde avec P E S C pour “pecunia erogata senatus consulto” qui se traduit par (monnaie payée avec l’accord du Sénat) ce qui semblerait démontrer une partition dans cette émission monétaire. Le monétaire, Publius Cornelius Lentulus Marcellinus, fils de Marcus Claudius Marcellus est aussi le père de Cnæus Lentulus. Au revers, la représentation inhabituelle de Rome couronnée par la victoire sera reprise ultérieurement en 74 avant J.-C., associant cette fois-ci le Génie du peuple romain couronné par la Victoire au nom de Publius Cornelius Lentulus Sphinter.

Remarque sur les lettres de contrôle: quand la lettre du droit est derrière la tête d’Hercule, la lettre du revers est entre les deux personnages. Quand la lettre du droit est devant la tête d’Hercule, la lettre du revers est dans le champ à gauche. Les lettres peuvent être soit latine ou soit grecque.

1) Variante du denier Cornelia avec la lettre de contrôle (grecque ou latine), accompagnée ou non de un ou de plusieurs globules, devant la tête d’Hercule RRC 329/1b :


2) Variante du denier Cornelia avec la lettre de contrôle (grecque ou latine), accompagnée ou non de un ou de plusieurs globules, derrière la tête d’Hercule RRC 329/1a :


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

P. Cornélius Lentulus Marcellinus. Monétaire vers 665 (89 av. J.-C.)

Le surnom de Lenltulus dérive de lens, comme Cicero de cicer. Il a été porté par une branche nombreuse et puissante des Comelii; nous le trouvons dès l’époque de l’invasion des Gaulois en 367 (387 av. J.-C.) avec le patricien L. Cornelius Lentulus. Quant au surnom de Marcellus, il est devenu le nom d’une branche importante de la Claudia. M. Claudius Marcellus qui servait en Gaule sous Marius en 652 (102 av. J.-C.) et prit une part active à la défaite des Teutons près d’Aquae Sexliae, eut deux fils M. Claudius Marcellus Acserninus et P. Cornelius Lentulus Marcellinus; ce dernier prit le nom de Cornelius Lentulus parce qu’il fut adopté par un des membres de cette branche des Cornelii, mais nous ne savons comment ni à quelle époque. P. Cornelius Lentulus Marcellinus est mentionné par.Cicéron comme un orateur de grand talent; c’est lui, sans doute, qui figure au nombre des lieutenants de Pompée dans la guerre des pirates en 687 (67 av. J.-C.) ; il fut consul en 698 (56 av. J.-C.). C’est à ce personnage que conviennent les monnaies qui lui sont contemporaines et qui portent Lentulus Marcelli filius. Le denier n. 26 porte P E. S. C. qu’on interprète PublicE Senatus Consulto, ce qui signifie que les pièces ont été émises par suite d’une délibération des comices populaires, avec l’autorisation du Sénat. C’est pour ce motif que le revers de ces deniers représente la dea Roma couronnée par le Génie du peuple romain.


 Lieu de découverte (20 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer