Ch201 – Denier Sentia – Lucius Sentius

101 av. JC

Denier Sentia _ RRC 325/1

Avers (AR)G. PVB (Ex Argento Publico, de l’Argent Public)

Tête casquée de Rome à droite.

Revers : L. SENTI. C. F (Lucius Sentius Caii Filius, Lucius Sentius Fils de Caius)

Jupiter dans un quadrige à droite, tenant un sceptre de la main droite et un foudre de la gauche. Lettre de contrôle soit sous les chevaux, soit au-dessus.

Atelier : Rome

Gens : Sentia

RéférencesRRC 325/1 – B.1 (Sentia)

Indice de rareté : 5

Descriptif : La marque au droit ARG PVB indique que cette émission monétaire a été produite à partir du métal réservé par la République. Ces émissions sont toujours rares et le métal public n’est utilisé qu’en cas d’impérieuse nécessité. Lucius Sentius est le frère de Caius Sentius qui fut préteur en 94 avant J.-C. Lui-même fut préteur à une date comprise entre 93 et 89 avant J.-C.

Il est à noter que le diamètre du denier Sentia est bien souvent supérieur à 20mm.

1) Variété du denier Sentia avec une lettre de contrôle au-dessous des chevaux au revers RRC 325/1b :


2) Variété du denier Sentia avec une lettre de contrôle au-dessus des chevaux au revers RRC 325/1a :


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Cette famille n’est mentionnée qu’à partir du dernier siècle de la république ; une de ses branches principales porte le nom de Saturninus. Le premier des Sentii qu’on rencontre est C. Sentius qui fut propréteur en Macédoine pendant la guerre Sociale, de 665 à 667 (89-87 av. J.-C.). On ne sait s’il portait déjà le surnom de Saturninus. C’est probablement son fils, nommé L. Sentius C. f., qui fit frapper les pièces décrites plus loin ; mais il est inconnu dans l’histoire. Ses monnaies ont été émises vers l’an 665 (89 av. J.-C.) en vertu de la loi Papiria-Plautia promulguée cette année-là, et qui ordonna une émission extraordinairement abondante de numéraire, pour subvenir aux frais de la guerre Sociale. La formule argento publico indique que les lingots avec lesquels on frappa ces deniers, étaient pris sur la réserve métallique conservée dans l’aerarium de l’Etat. Nous citerons parmi les autres membres de la famille du monétaire, C. Sentius Saturninus C. f. C. n. qui déserta l’armée de Sex. Pompée pour passer dans le camp d’Octave, et dont la trahison fut récompensée par le consulat en 735 (19 av. J.-C.) ; devenu plus tard gouverneur de Syrie, il est fréquemment mentionné par Josèphe. Son fils fut consul l’an 4 de notre ère et donna son nom à la loi Sentia.


Lieux de découverte (238 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer