101 av. JC

Denier Lucilia _ RRC 324/1

Avers : PV (Publico, avec l’argent public)

Tête casquée de Rome à droite dans une couronne de laurier fermée.

Revers : RVF // M·LVCILI (Marc Lucilius Rufus)

Victoria (la Victoire) dans un bige galopant à droite, brandissant un fouet de la main droite et tenant les rênes de la main gauche.

Atelier : Rome

Gens : Lucilia

RéférencesRRC 324/1 – B.1 (Lucilia)

Indice de rareté : 4

Descriptif : Les lettres PV de la légende du droit signifient Publico, c’est-à-dire, sous entendu, avec l’argent public et se retrouvent sur les deniers de Caius Fabius Hadrianus et de Lucius Sentius, (ARG PVB) qui formèrent le collège monétaire de 101 avant J.-C. Nous n’avons pas d’explication quant à la couronne qui figure au droit. Elle peut rappeler les victoires de Marius sur les Cimbres et les Teutons à Aix et Verceil en 102-101 avant J.-C.

M. Crawford a relevé une estimation de 170 coins de droit et de 212 coins de revers.


Ci-dessous une imitation « barbare » avers le revers de ce denier:

monnaie_denarius__btv1b10436360cmonnaie_denarius__btv1b10436360c-1

2.69gr _ 17.6mm


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

La famille Lucilia qui n’a jamais eu une grande célébrité, a pourtant fourni le poète Lucilius dont il nous reste quelques fragments. On cite dans la période républicaine, Sextus Lucilius, tribun du peuple en 672 (82 av. J.-C.) et partisan de Sylla; L. Lucilius, qui commanda la flotte de Dolabella en Cilicie, en 711 (43 av. J.-C.). Les Lucilii ont les surnoms de Balbus, Bassus, Capito, Longus et Rufus. Ce dernier cognomen n’est porté que par le monétaire M. Lucilius Rufus qui exerçait sa charge vers l’an 665 (89 av. J.-C.) avec L. Sentius C. f. et P. Servilius Rullus. Il n’est pas connu autrement que par les médailles ; il est permis de supposer qu’il était le frère de Sex. Lucilius, le tribun de l’an 672. Le mot publice qui figure sur ses monnaies, indique, comme la formule argento publico, qu’on voit sur les deniers de ses collègues, que le métal avec lequel M. Lucilius Rufus a battu monnaie, était pris sur le trésor public, en vertu de la loi Plautia-Papiria.


Lieux de découverte (400 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer