102 av. JC

Denier Cassia _ RRC 321/1

Avers CÆICI(AN) (Caecianus)

Buste drapé de Cérès à gauche, couronnée d’épis, lettre de contrôle derrière la tête.

Revers : L. CASSI (Lucius Cassius)

Paire de bœufs sous le joug à gauche. Lettre de contrôle au dessus.

Atelier : Rome

Gens : Cassia

Références : RRC 321/1 – B.4 (Cassia)

Indice de rareté : 2 Francs Babelon

Descriptif : M. Crawford fait remarquer que le système de marquage des coins est très élaboré pour ce type de deniers : A au droit est associé au X au revers, B avec V, C avec T, etc… Le cognomen Cæcianus semble réservé à la gens Cassia. Le revers fait certainement référence à une fondation de ville par un ancêtre de notre monétaire.

M. Crawford a relevé une estimation de 63 coins de droit et de 79 coins de revers.


Exemplaire « barbare » du denier Cassia avec le buste de Cérès à droite (2.77gr _ 20.4mm) :

btv1b104526991btv1b104526991 (1)


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Deux L. Cassius, l’un qui fut proconsul en Asie en 664 (90 av. J .-C.), l’autre, tribun du peuple l’année suivante, sont contemporains, et pourraient avoir frappé la monnaie ci-dessous décrite; mais nulle part les historiens ne donnent à l’un d’entre eux le surnom de Cæcianus. On trouve ce nom orthographié Koecianlls, dans une inscription du temps d’Auguste qui se rapporte probablement à un descendant du monétaire . L’orthographe CAEICIANVS pour Cæcianus a son analogie dans des formes comme CAEICILIVS pour Coecilius , CONQVAEISIVI pour conquoesivi, etc. Au revers du denier, on voit un attelage de deux boeufs, et comme c’est là le symbole ordinaire de la fondation des colonies romaines, on peut croire que L. Cassius Coecianus ou l’un de ses ancêtres fut chargé d’aller établir une colonie dans une des provinces de la république; la tête de Cérès couronnée d’épis marquerait l’abondance et la fertilité de cette nouvelle cité . Pline mentionne deux îles de l’Archipel appelées Cæcioe ; si l’histoire de ces îles était mieux connue, on découvrirait peut-être que c’est là qu’un Cassius conduisit ses colons, et que c’est en souvenir de la mission qu’ il accomplit, qu’il prit le cognomen de Cæcianus.


Lieu de découverte (13 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer