106 av. JC

Denier Serratus Memmia _ RRC 313/1Avers : ROMA

Tête laurée de Saturne à gauche; derrière la tête, une harpe. Avec ou sans marque de contrôle sous le menton de Saturne.

Revers : L. (ME)MMI / GAL (Lucius Memmius Galerius)

Vénus dans un bige au pas à droite, tenant les rênes et un sceptre de la main droite; au-dessus, Cupidon volant à gauche et tenant une couronne. Avec ou sans marque de contrôle à droite des chevaux.

Atelier : Rome

Gens Memmia

Références : RRC 313/1 – B.2 (Memmia)

Indice de rareté : 1 Franc Babelon

Descriptif : Le monétaire est peut-être le père de Caius et de Lucius Galerius Memmius, monétaires en 87 avant J.-C. qui reprendront la même typologie de leur père ou parent. Pour le marquage des coins, c’est l’alphabet latin qui est utilisé, parfois accosté d’un globule. Le revers avec la présence de Vénus, rappelle peut-être que la gens Memmia faisait remonter sa généalogie à une origine troyenne.

M. Crawford a relevé une estimation de 131 coins de droit et de 164 coins de revers.

Sur ce denier denier, il y a toujours une lettre alphabétique qui varie, et qui est placée, soit au droit ou soit au revers. Cette lettre est isolée ou accompagnée d’un globule qui occupe des positions variables autour d’elle.

1) Variante du denier serratus Memmia avec une lettre latine de contrôle au droit RRC 313/1b :


2) Variante du denier serratus Memmia avec une lettre latine de contrôle au revers RRC 313/1c :


3) Variante du denier serratus Memmia sans marque de contrôle au droit ou au revers RRC 313/1a :

btv1b10437385sbtv1b10437385s (1)

3.32gr _ 18.9mm


Exemplaires du denier serratus memmia RRC 313/1b avec une frappe incuse :

btv1b10437387pbtv1b10437387p (1)

3.91gr _ 17.9mm

btv1b10437367vbtv1b10437367v (1)

3.86gr _ 18.2mm

btv1b10437423sbtv1b10437423s (1)

3.82gr _ 18.6mm


Ci-dessous une imitation « barbare » du denier serratus Memmia:

monnaie_denarius_serratus__btv1b104374499monnaie_denarius_serratus__btv1b1043744991

3.27gr _ 19.4mm


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

L. Memmius L. f. Galeria. Monétaire vers 672 (82 av. J.-C.)

L. Memmius, fils du précédent, n’a pas de surnom dans les auteurs. Sur ses monnaies, à la suite de son nom, on lit Gal… qu’on a interprété par Gallus et par Galbius, en croyant que c’était le cognomen du monétaire. Eckhel propose Galbius, parce qu’une inscription publiée par Gruter, mentionne un Memmius Galbius . Mommsen lit Galeria, nom de la tribu à laquelle appartenait L. Memmius, et cette interprétation paraît certaine, parce que ce mot se trouve inscrit aussi à la suite du nom de C. Memmius, frère de celui-ci, sur une monnaie que nous verrons plus loin. L. Memmius servit en Sicile, sous les ordres de Pompée ; puis il fut, avec son frère Caius, questeur en Espagne pendant la guerre de Sertorius, vers 672 (82 av. J.-C.), et c’est pendant cette guerre et dans cette province qu’il fit frapper les médailles ci-dessous décrites; enfin, il périt à la bataille de la Turia en 679 (75av. J.-C.) .La présence de la tête de Saturne sur les monnaies de L. Memmius, indique que le denier a été frappé par un questeur, et non par un triumvir monétaire ordinaire; le revers qui représente Vénus couronnée par l’Amour, s’explique fort bien par la prétention des Memmii à se rattacher à une origine troyenne. C’est pour le même motif, a remarqué Borghesi que Lucrèce, en dédiant son poème De ralura rerum, au frère de L. Memmius, dont nous verrons ci-après les médailles, invoque Vénus comme sa protectrice .

 

Enregistrer

Enregistrer