128 av JC.

Denier Cloulia _ RRC 260/1

Avers ROMA

Tête de Rome casquée à droite; derrière, une couronne de laurier.

Revers : T. CLOVLI (Titus Cloulius)

Victoria (la Victoire) dans un bige allant à droite, tenant les rênes des deux mains; à droite, un épi de blé.

Atelier Rome

Gens : Cloulia

Références : RRC 260/1 – B.1 (Cloulia)

Indice de rareté : 4

Descriptif : Ce monétaire n’est connu que par ses monnaies. Son cursus honorum est inconnu, mais il est peut-être le Titus Cloulius cité par Cicéron. D. Sear fait remarquer que ce denier n’a pas de marque de valeur (XVI) ce qui est inhabituel. Cette marque pourrait avoir été représentée dans la roue du char de la Victoire au revers.

M. Crawford a relevé une estimation de 65 coins de droit et de 81 coins de revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

T. Cloulius. Monétaire vers 635 (119 av. J. C.)

Ce magistrat n’a fait frapper que le denier, et l’on ne sait rien sur sa carrière. On a même généralement attribué son denier au monétaire du même nom que nous verrons plus loin, et qui, au contraire, ne frappa que le quinaire. Mommsen a démontré, par l’examen du dépôt de La Riccia, non loin de Bénévent, découvert en 1873, qu’il fallait admettre deux monétaires du nom de T. Cloulius. La trouvaille ne renfermait, en effet, aucun quinaire au nom de T. Cloulius, et cependant ces quinaires sont communs ; elle contenait en revanche cinquante deniers à ce même nom On remarquera d’ailleurs, que le nom n’est pas écrit de la même manière sur les pièces de ces deux personnages.


Lieux de découverte (330 exemplaires)

Enregistrer