129 av JC.

Denier Marcia _ RRC 259/1

Avers Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; derrière, marque de valeur (XVI).

Revers : Q. PILIPVS // ROMA (Quintus Philipus // Rome)

Cavalier (Philippe V de Macédoine) galopant à droite, portant un casque avec cimier, tenant une lance de la main droite et les rênes dans la gauche; derrière, le casque royal macédonien orné de cornes de bouc.

Atelier Rome

Gens : Marcia

Références : RRC 259/1 – B.11 (Marcia)

Indice de rareté : 1 Franc Babelon

Descriptif : Ce monétaire semble être le petit-fils de Quintus Marcius Philippus qui fut consul en 186 et en 169. Un de ses parents, Quintus Marcius vainquit Persée, roi de Macédoine en 169 avant J.-C. Au droit, la marque de valeur en as (16) est notée sous la forme d’un monogramme. Au revers, d’après D. Sear, c’est Philippe V, roi de Macédoine (223-179 avant J.-C.) qui serait représenté et serait une allusion au cognomen de notre monétaire. Ce denier est largement imité par les peuples de la vallée du Rhône sur leurs deniers (LT. 5715-5943), monnayage générique plus connu sous le nom d’imitations du type des Dioscures, bien que le revers des deniers gaulois ne comporte qu’un seul cavalier et non pas deux. Pour Serrure, Barthélemy et Blanchet le denier de Quintus Marcius Philippus serait le prototype de revers du denier des Dioscures. S’il est bien le prototype des deniers de la Vallée du Rhône, cette imitation ne pourrait être antérieure à 128 avant J.-C.

M. Crawford a relevé une estimation de 89 coins de droit et de 111 coins de revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Q. Marcius Pilipus. Monétaire vers 635 (139 av. J.-C.)

Cet officier monétaire est le père de L. Marcius Q. f. Q. n. Philippus, consul en 663 (91 av. J.-C.) dont nous donnerons plus loin les monnaies. Il est en même temps le fils de Q. Marcius qui, en 585 (169 av. J.-C.), triompha de Persée, roi de Macédoine. C’est pour perpétuer le souvenir des exploits de son père qu’on voit, au revers du denier, un casque royal macédonien orné de cornes de bouc. Borghesi a démontré, d’autre part, que le guerrier à cheval qui figure sur cette même pièce, est un des Philippes, rois de Macédoine, dont les Marcii Philippi prétendaient tirer leur origine. Mais nous ignorons comment cette branche de la gens Marcia se rattachait ainsi aux rois de Macédoine; le plus ancien Marcius Philippus connu historiquement, est Q. Marcius Philippus, consul en 473 (281 av. J.-C.).


Lieu de découverte (40 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer