131 av JC.

Denier Opimia _ RRC 254/1Avers Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite, coiffée du casque ailé; derrière la tête, un trépied; sous le menton, marque de valeur (XVI).

Revers : M. OPEIMI // ROMA (Marcus Opeimius // Roma)

Apollon dans un bige galopant à droite, tenant un arc bandé avec une flèche de la main droite et les rênes de la gauche.

Atelier Rome

Gens : Opimia

Références : RRC 254/1 – B.16 (Opimia)

Indice de rareté : 5 

Descriptif : Marcus Opeimius semble avoir été le troisième magistrat monétaire de 131 avant J.-C. Il est plausible que Lucius et Marcus Opimius aient été frères. D’autre part, droit et revers rappellent qu’un ancêtre du monétaire avait été prêtre, l’un des “quindecemviri Apollinis” et avait été associé comme tel aux “ludi Apollinares” , (jeux d’Apollon) créés en 212 avant J.-C., donnés tous les quatre ans à partir de 208 avant J.-C. entre le 6 et le 13 juillet. Ces “ludi” comportaient des jeux du cirque, des représentations théâtrales et des sacrifices dédiés au dieu.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

M. Opeimius. Monétaire vers 620 (134 av. J.-C.)

Ce personnage est inconnu des historiens, et c’est sans fondement que Cavedoni le regarde comme le frère de L. Opeimius, le monétaire précédent. Le type du denier est néanmoins fort intéressant. Borghesi, rapprochant le trépied qui est au droit, de la représentation d’Apollon qui figure au revers, y voit avec raison une marque du culte d’Apollon; peut-être un des Opimii, ancêtre du monétaire, fut-il un des quindecimvin sacerdotes Apollinis, qui avaient pour insignes de leur dignité, un trépied et. un dauphin. Mais on ne connaît rien dans l’histoire des Opimii, qui confirme cette hypothèse. M. Opeimius fut probablement collègue de L. Opeimius, et de Sex. Julius Caisar, si l’on s’en rapporte au style des deniers de ces trois personnages.


Lieux de découverte (190 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer