137 av JC.

Denier Pompeia _ RRC 235/1

Avers Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; derrière un vase; X sous le menton.

Revers : FOSTLVS / SEX. PO // ROMA (Sextus Pompeius Fostulus // Roma, Sextus Pompée Fostulus // Rome)

La Louve debout à droite, allaitant Rémus et Romulus ; derrière, un arbre (ficus Ruminalis) sur lequel sont perchés trois oiseaux ; derrière la louve allaitant Rémus et Romulus, Fostulus appuyé sur un bâton.

Atelier Rome

Gens Pompeia

RéférencesRRC 235/1 – B.1 (Pompeia)

Indice de rareté : 4

Descriptif : Le monétaire est peut-être Sextus Pompée qui aurait été préteur en 119 avant J.-C. et est le père de Cn. Pompeius Strabo. Le revers fait référence à l’histoire légendaire de Rome. Rémus et Romulus, abandonnés par leur mère Rhéa ont été recueillis et allaités par une louve. Découverts par Faustulus, berger du roi Amilius au pied d’un figuier, ils sont sauvés et seront élevés par le berger et sa femme, protégeant les enfants et les préservant d’une destinée funeste. Il existe trois variétés de ce denier avec une légende au revers qui diffère.

M. Crawford a relevé une estimation de 127 coins de droit et de 159 coins de revers pour trois variétés.

1) Variété du denier Pompeia avec « FOSTLVS / SEX. POM // ROMA » au revers RRC 235/1a :


2) Variété du denier Pompeia avec « FOSTLVS / SEX. PMO // ROMA » au revers RRC 235/1b :


3) Variété du denier Pompeia avec « FOSTLVS / SEX. PO // ROMA » au revers RRC 235/1c :

4) Variété du denier Pompeia avec « FOSTLVS / SEX. PO // ROMA » au revers et sans marque de valeur au droit RRC 235/1c VAR :

19mm _ 3.91gr (Source cngcoins)


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Sex. Pompeius Fostulus. Monétaire vers 625 (129 av. J.-C.)

Les médailles attribuées à ce monétaire portent Sex. Pom. Foslulus; on a interprété l’abréviation POM. par Pompeius, au lieu de Pomponius, uniquement parce que le prénom Sextus est plus ancien et plus fréquent dans la famille Pompeia que dans la famille Pomponia ; il n ‘apparaît en effet dans cette dernière qu’une seule fois . Mais ce n ‘est peut-être pas là une raison suffisante pour justifier d ‘une manière absolue l’attribution de ces pièces à un Sex. Pompeius Fostulus, inconnu d’ailleurs en histoire. Quoi qu’il en soit, on pense qu ‘il pourrait être le père de Cn. Pompeius, Sexti filius, Cnaeii nepos, Strabo, qui fut consul en 665 (89 av. J.-C.). Le type du denier fait allusion au surnom du monétaire Fostlus ou Fostulus. Le berger Faustulus, appuyé sur son pedum, contemple la louve qui allaite Romulus et Rémus; c’est sous l’inspiration de la même légende qu’on a placé un vase à lait au droit du denier, et sur les pièces de bronze. Sex. Pompeius Fostulus fut probablement triumvir monétaire avec C. Minucius Augurinus et Ti. Veturius.


Lieux de découverte (499 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer