138 av JC.

Denier Aelia _ RRC 233/1

Avers Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; marque de valeur derrière la tête (X).

Revers P. PAETVS // ROMA (Publius Paetus Roma)

Les Dioscures, Castor et Pollux (les Gémeaux) à cheval, galopant à droite ; ils sont cuirassés avec le manteau flottant sur l’épaule, coiffés d’un bonnet surmonté d’une étoile, tenant chacun une javeline.

Atelier Rome

Gens Aelia

RéférencesRRC 233/1 – B.2 (Aelia)

Indice de rareté : 4

Descriptif : Cn. Gellius est associé à C. Renius et à P. Aelius Paetus comme magistrat monétaire en 138 avant J.-C. M. Crawford indique que ce magistrat est peut-être le petit-fils de Q. Aelius P. f. Q. n. Paetus, consul en 167 avant J.-C.

M. Crawford a relevé une estimation de 73 coins de droit et de 91 coins de revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

P. Aelius Paetus. Monétaire vers l’an 545 (209 av. J. C.)

Il parait certain que le denier sur lequel on lit P. Paetus appartient à la famille Aelia, bien que le surnom de Paetus ait été porté dans d’autres familles, par exemple la gens Autronia. On connaît un personnage du nom de P. Ailius Paitiis, fils de Q. Ailius Paitus, tué à la bataille de Cannes en 538 (216 av. J.-C). C’est au fils que nous attribuons le denier qui porte son nom. P. Ailius Paitus fut édile plébéien, puis préteur en 551 (203 av. J.-C.), maître de la cavalerie en 552 (202 av. J.-C.), et enfin consul, avec C. Cornelius Lentulus, l’année même où Annibal fut battu à Zama. Il fit la guerre aux Boïens et aux Ligures, et enfin, en l’an 555 (199 av. J.-C.), il fut investi de la dignité de censeur, en même temps que P. Cornelius Scipio Africanus; il mourut de la peste en 580(174 av.J.-C.). Mommsen croit le denier décrit ici, un peu plus récent que ce personnage, et il propose de l’attribuer à l’un de ses descendants non mentionné dans les auteurs.


Lieux de découverte (289 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer