LesDioscures.com

Base de données du monnayage de la République Romaine

A propos

Je vous souhaite la bienvenue sur ce site francophone consacré au monnayage de la république romaine.

A partir de l’ouvrage d’Ernest Babelon, « Description historique et chronologique des monnaies de la république romaine » et de très nombreuses photographies provenant de la Bibliothèque Nationale de France, vous trouverez sur ce site des fiches détaillées pour chaque monnaie avec une description numismatique, historique et mythologique.

Je me suis passionné pour ce monnayage parce qu’il allie histoire et mythologie. Certaines monnaies conservent encore de nos jours, après plus de 2000 ans d’existence, leur part de mystère.

Je remercie par avance, les personnes qui pourront m’aider à compléter certains descriptifs et donner des clichés de ces monnaies.

Bonne lecture.


Historique

Dans les premiers siècles de son histoire, Rome s’était servie de monnaies étrangères, surtout grecques, ou avait frappé des monnaies à l’imitation de celles-ci. Le denier apparut, suivant Pline, en l’an de Rome 485 (~ 269), à l’époque où l’on inaugurait, pour le bronze, le système de l’as triental. Le denier est une monnaie d’argent de la valeur de dix as, dont le type est une copie de la drachme attique. Au droit, elle porte une tête de femme, coiffée du casque de Persée, au revers les Dioscures, chevauchant, la lance en arrêt, leur bonnet conique surmonté des étoiles symboliques du matin et du soir, avec pour légende le mot « Roma ».

Le denier pesait à l’origine 4,55 g d’argent, à la taille de 72 à la livre romaine : c’était le poids de la drachme attique. En ~ 217, le denier fut ramené à la taille de 84 à la livre, soit 3,90 g environ par denier : il devait conserver cette valeur jusqu’à la fin de la République.

Les deniers de la République connurent un grand succès, favorisé par leur bon aloi et par l’extension des conquêtes romaines. Il y eut des contrefaçons en divers pays, notamment en Gaule et en Espagne. César rendit au denier, un temps altéré par la fabrication de deniers « fourrés » (feuille d’argent sur âme de cuivre), sa pureté primitive, et en modifia le type, en s’arrogeant le droit d’effigie.  www.universalis.fr

4 Comments

  1. Bonjour,
    Bravo pour ce site sur les monnaies de la république romaine, c’est un travail impressionnant …..
    (Je viens d’identifier un denier de Scipion ;-))
    Enfin, une personne ose s’attaquer à ce domaine , très (« trop » ) peu d’ouvrages traitent de ce monnayage … Pour cause, c’est un travail de titan, encore Bravo pour ce site sérieux, complet et agréable … Merci !!!
    Laurent

    • Chantecler

      4 mai 2016 at 19 h 39 min

      Bonjour Laurent,
      Merci pour ce gentil commentaire! 🙂
      C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de travail et qu’il en reste encore beaucoup à faire!
      Mais comme dit le proverbe, quand on aime, on ne compte cas….. les heures.
      @+

  2. Bonsoir,

    Une super base de données des deniers et quinaires de la république, du beau boulot de passionné !

    Et une personne très sympathique qui l’administre.
    Merci à vous pour vôtre aide.
    Cala

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 LesDioscures.com

Theme by Anders NorenUp ↑